passage au banc griffith 500

Pour parler de la Griffith, c'est ici
sd1driver
Messages : 1984
Enregistré le : 07 févr. 2013 12:59

Re: passage au banc griffith 500

Message par sd1driver » 04 avr. 2016 20:40

les poussoirs hydrau n'aimes pas les haut regime non plus..
jme rappel plus trop mais l'un des sorcier belge du v8 parlé de culbuteur a remplacer + poussoirs fixe pour les v8 rover course
v8 3.9 - L6 2.6SU - V6 2.8 cologne
Mon occupation TVRienne => viewtopic.php?f=2&t=5293

Avatar du membre
Cooper
Messages : 371
Enregistré le : 24 août 2010 18:19
Voiture(s) : Chimaera
Localisation : Nantes

Re: passage au banc griffith 500

Message par Cooper » 04 avr. 2016 20:55

Effectivement ils font l'option poussoirs "mécaniques" réglages au lieu des poussoirs hydrauliques d'origine sur les taraka pour les hautes régimes

Avatar du membre
ray moulad
Messages : 597
Enregistré le : 08 nov. 2014 12:25
Voiture(s) : Griffith 400; Toyota Supra Mk2... 800VN
Localisation : Charente Maritime

Re: passage au banc griffith 500

Message par ray moulad » 04 avr. 2016 20:58

ça va bien quand même une 500.. :lol:




Heureusement que ça n'était pas plus long... :|

Avatar du membre
René 67
Messages : 2434
Enregistré le : 11 nov. 2015 16:13
Voiture(s) : RS4, RS2, Westfield SEIW, MX5, Griffith 500
Localisation : 67

Re: passage au banc griffith 500

Message par René 67 » 04 avr. 2016 21:42

Les poussoirs hydrauliques sont plus lourds que les mécaniques et surtout introduisent une certaine imprécision dans la levée des soupapes mais je ne sais pas dans quelle mesure le gain de poids sur les poussoirs n'est pas plus ou moins annulé par celui du système de réglage des culbuteurs.

Ce qui est certain c'est que les poussoirs mécaniques sont obligatoires avec les arbres à cames au profil très agressif.

zinzin
Messages : 94
Enregistré le : 28 juin 2014 16:31

Re: passage au banc griffith 500

Message par zinzin » 05 avr. 2016 08:31

Slt à tous, 220 cv aux roues il en manque 25 pour la moyenne des 500, par contre 8,8 pour cent de perte c'est dans la bonne fourchette. Quant aux dires des anglais sur leurs puissances c'est un peu n'importe quoi ou plus exactement ce qui les arrangent.Sur ma Griffith 500 HC,avec gros papillon d'admission d'air,conduit et filtre adéquat, culasse polie, arbre à came spécifique et poussoirs mécaniques, quatriéme et cinquiéme plus courtes et nouvelle carto, c'était environ 25 cv de mieux, finalement assez peu pour le coût. Pour info sur ma T350, pratiquement même transmission qu'une Griffith, la perte est de 7 pour cent sur le banc de Passion engineering reconnu en Belgique pour le sérieux des chiffres annoncés. P/S Pour comparer aux puissances constructeurs affichées en DIN, donc à l'embrayage et corrigées à 20 degrés et 1013 mbars, une Griffith 500 donne entre 270 et 280, une Taraka environ 300.
Modifié en dernier par zinzin le 05 avr. 2016 10:43, modifié 1 fois.

Avatar du membre
ray moulad
Messages : 597
Enregistré le : 08 nov. 2014 12:25
Voiture(s) : Griffith 400; Toyota Supra Mk2... 800VN
Localisation : Charente Maritime

Re: passage au banc griffith 500

Message par ray moulad » 05 avr. 2016 09:35

zinzin a écrit :Slt à tous, 220 cv aux roues il en manque 25 pour la moyenne des 500, par contre 8,8 pour cent de perte c'est dans la bonne fourchette. Quant aux dires des anglais sur leurs puissances c'est un peu n'importe quoi ou plus exactement ce qui les arrangent.Sur ma Griffith 500 HC,avec gros papillon d'admission d'air,conduit et filtre adéquat, culasse polie, arbre à came spécifique et poussoirs mécaniques, quatriéme et cinquiéme plus courte et nouvelle carto, c'était environ 25 cv de mieux, finalement assez peu pour le coût. Pour info sur ma T350, pratiquement même transmission qu'une Griffith, la perte est de 7 pour cent sur le banc de Passion engineering reconnu en Belgique pour le sérieux des chiffres annoncés. P/S Pour comparer aux puissances constructeurs affichées en DIN, donc à l'embrayage et corrigées à 20 degrés et 1013 mbars, une Griffith 500 donne entre 270 et 280, une Taraka environ 300.
Quel est ton avis alors sur les 24%(env 48bhp) annoncés par Austec racing sur ma 400 ??!
(mesure avant,après, perte quasi identique.)

Avatar du membre
René 67
Messages : 2434
Enregistré le : 11 nov. 2015 16:13
Voiture(s) : RS4, RS2, Westfield SEIW, MX5, Griffith 500
Localisation : 67

Re: passage au banc griffith 500

Message par René 67 » 05 avr. 2016 10:06

Qu'est-ce qui bride tellement ce moteur parce que 60cv au litre c'est quand même franchement peu, même pour un moteur conçu à l'origine au début des années soixante?

C'est l'admission, le dessin des culasses?

En compétition ils arrivent à en sortir combien de cv?

sd1driver
Messages : 1984
Enregistré le : 07 févr. 2013 12:59

Re: passage au banc griffith 500

Message par sd1driver » 05 avr. 2016 10:11

heuuuu buick a conçu ce moteur fin des années 50
l'a utilisé de 61 a 65 sur ses voitures

rover ayant acquis la license et les outils en 65

citation extrait onlyroverv8

Le GM a introduit l'idée de construire des moteurs en aluminium au début des années 50. À l'origine l'idée était de produire un 180CI (2.9 L) de cylindrée.
GM confia à sa filiale Buick la conception du moteur tout en décidant de porter la cylindrée à 215CI (3.5L).
Les 215CI se distingue par un alésage de 3.5'' (88.9 millimètres), pour une course de 2.8 (71.1 millimètres), le tout représentant un déplacement réel de 3528 CC.
Ce nouveau V8 était pour son époque le V8 produit en série le plus léger de toutes les productions avec seulement un poids de 318 livres (144 kgs). Il se distinguait d’une part par l’emploi d’un alliage d’aluminium Reynolds 356 et d’autre par le développement de nouvelles techniques de production dont le moulage du bloc autours des chemises en acier et son traitement T6.
Surnommé ‘’Aluminium Fireball V8’’, cette nouvelle motorisation fut montée sur la Buick Special sortie en 1961.
À l'origine le Buick 215 produisait 150CV@4400RPM . Cette puissance fut augmentée peu après à 155CV@4600 t/mn. et 220lb/ft@2400RPM avec un carburateur double corps Rochester 2GC et un taux de compression de 8.8:1.
Néanmoins Buick introduisit une version a taux de compression 10.25:1 et un carburateur quadruple corps, augmentant ainsi la puissance à 185CV@4800RPM et 230lb/ft@2800RPM. Pour le millésime 1962, le taux de compression du moteur quadruple corps fut augmente à 11.0:1, permettant d’atteindre la puissance de 190CV@4800RPM et un couple de 235lb/ft@3000RPM. L’ultime version du quadruple corps en 1963 atteignit 200CV@5000RPM et 240lb/ft@3200RPM.
Parallèlement, Oldsmobile et Pontiac ont également employé ce bloc full aluminium sur leurs voitures de taille moyenne : l'Oldsmobile F-85 et la Tempête de Pontiac. Cependant la version d'Oldsmobile de ce moteur, bien que partageant la même architecture de base, a eu des culasses propres à la marque, et a été produite sur une chaîne de montage séparée.
Malheureusement, les coûts trop importants engendrés par la fabrication de ce nouveau bloc moteur poussa GM en 1964 a en stopper la production et retourner vers de blocs en fonte.
La licence de production de ce petit V8 full aluminium fut achetée en 1965 par Rover pour devenir le fameux Rover V8 3.5 dont la descendance perdura jusque 2003 au sein de la gamme Land Rover.
v8 3.9 - L6 2.6SU - V6 2.8 cologne
Mon occupation TVRienne => viewtopic.php?f=2&t=5293

Avatar du membre
René 67
Messages : 2434
Enregistré le : 11 nov. 2015 16:13
Voiture(s) : RS4, RS2, Westfield SEIW, MX5, Griffith 500
Localisation : 67

Re: passage au banc griffith 500

Message par René 67 » 05 avr. 2016 10:49

Ok, début des années soixante, fin de années cinquante ça ne change pas grand chose surtout qu'à l'époque la technologie évoluait beaucoup moins vite que maintenant.
De plus les techniques d'usinage des années 90, beaucoup plus précises que celles des années 60, ont été utilisées lors de la fabrication des moteurs qui équipent nos Chim' et Griff', son système de lubrification a été amélioré, l'injection, pas très évoluée certes mais quand même, y a été adaptée, il bénéficie des propriétés des huiles modernes, je suppose que les matériaux des coussinets ont évolué aussi, etc, etc... donc je repose la question, qu'est-ce qui bride ce moteur? La rigidité du bloc?

Avatar du membre
ray moulad
Messages : 597
Enregistré le : 08 nov. 2014 12:25
Voiture(s) : Griffith 400; Toyota Supra Mk2... 800VN
Localisation : Charente Maritime

Re: passage au banc griffith 500

Message par ray moulad » 05 avr. 2016 11:51

J' ai démonté les collecteurs échappement, déjà quand tu vois la taille et la forme des sorties de la culasse...c'est clairement pas fait pour la performance...

sd1driver
Messages : 1984
Enregistré le : 07 févr. 2013 12:59

Re: passage au banc griffith 500

Message par sd1driver » 05 avr. 2016 12:15

je pense que c'est un ensemble de plein de chose
conception ( aac central ) 2 petites soupapes par cylindre, conduits de culasse etc...

c'est un moteur développé pour des voitures lourde, orienté couple
tvr a adapté quelque pièce pour une utilisation route et donc puissance.. mais a priori pas toujours avec des résultats probant :D

rover ne sortait que 190 ch de son 3.9l sur la RV8
TVR annonçait 240 ch
v8 3.9 - L6 2.6SU - V6 2.8 cologne
Mon occupation TVRienne => viewtopic.php?f=2&t=5293

Avatar du membre
René 67
Messages : 2434
Enregistré le : 11 nov. 2015 16:13
Voiture(s) : RS4, RS2, Westfield SEIW, MX5, Griffith 500
Localisation : 67

Re: passage au banc griffith 500

Message par René 67 » 05 avr. 2016 13:03

A à C central et deux soupapes par cylindre ne limitent pas le rendement à 60cv/l, les "vieux" comme moi se souviennent de moteurs culbutés qui avaient un bien meilleur rendement que ça.
Je crois plus au dessin des culasses qui limite la taille des conduits et les chambres de combustion qui ne sont pas hémisphériques et limitent la taille des soupapes. Les culasses "????" (je ne me souviens pas de la marque) qui ont une fonderie différente et coûtent une fortune ont-elles vraiment un rendement bien meilleur?

sd1driver
Messages : 1984
Enregistré le : 07 févr. 2013 12:59

Re: passage au banc griffith 500

Message par sd1driver » 05 avr. 2016 13:15

merlin
v8 3.9 - L6 2.6SU - V6 2.8 cologne
Mon occupation TVRienne => viewtopic.php?f=2&t=5293

Avatar du membre
René 67
Messages : 2434
Enregistré le : 11 nov. 2015 16:13
Voiture(s) : RS4, RS2, Westfield SEIW, MX5, Griffith 500
Localisation : 67

Re: passage au banc griffith 500

Message par René 67 » 05 avr. 2016 13:27

Oui, c'est ça et donc, elles améliorent vraiment les choses?

peedeebee
Messages : 638
Enregistré le : 15 nov. 2009 23:17
Voiture(s) : Griffith 500SE N° 17, Infiniti G37
Localisation : Drôme (26)

Re: passage au banc griffith 500

Message par peedeebee » 05 avr. 2016 15:06

c'est un vieux moteur.point barre

Répondre