Comment utiliser les outils de diagnostic Cerbera

Pour parler de la Cerbera, c'est ici
Avatar du membre
Jerome09
Messages : 59
Enregistré le : 22 oct. 2015 12:48
Voiture(s) : TVR S1 2.8
Localisation : Belgique

Re: Comment utiliser les outils de diagnostic Cerbera

Messagepar Jerome09 » 17 sept. 2017 12:53

Waw merci les gars :eek: Je vais relire cela très attentivement et regarder ce qui est faisable avec mon diagnostic tool.

Je me dis que ce serait cool de se rencontrer... pas beaucoup de Cerbera en circulation en Belgique... surtout des V8 :wink:

Merci encore!

frog
Messages : 898
Enregistré le : 19 mai 2014 19:07
Voiture(s) : Cerbera 4.5, R.Rover Sport 4.2 V8, Mitsu. Pajero
Localisation : Cher (18)

Re: Comment utiliser les outils de diagnostic Cerbera

Messagepar frog » 17 sept. 2017 13:07

René 67 a écrit :Tu veux dire que les adaptatives n'interviennent que lorsque le boîtier travaille en closed loop ?
Elles ne servent donc qu'à "faciliter" l'atteinte d'un lambda de 1 pour la pollution et ne servent à rien à pleine charge?


Exact.

J'ai continué à réfléchir à votre truc et je me disais qu'à pleine ouverture le TPS doit toujours être à 100% ou très près?


93% de mémoire

Donc son réglage au ralenti ne doit rien changer à la quantité d'essence injectée quand vous ouvrez en grand et le seul moyen d'intervenir simplement sur la richesse à pleine charge doit donc bien être de jouer sur la pression d'essence, ou alors il faut passer par une reprog?

Sauf que je pense (je n'ai jamais eu confirmation) que des adaptives proches de 0 indiquent que l'on est bien calé vis à vis de la carto de base et qu'en open loop on est donc bien calé aussi. Des adaptives de +/- 20% suggérèrent que l'on est 20% riche ou pauvre en open loop sur l'ensemble de la carto de base.
ATTENTION! Piloter une TVR peut créer exaltation,palpitations,essoufflement,flux sanguin augmenté et même une perte de contrôle de la vessie. Il est possible que votre égo se gonfle et que le sexe opposé trouve le pilote plus attrayant. Les Edgar (trad.)

Avatar du membre
René 67
Messages : 2363
Enregistré le : 11 nov. 2015 16:13
Voiture(s) : RS4, RS2, Westfield SEIW, MX5, Griffith 500
Localisation : 67

Re: Comment utiliser les outils de diagnostic Cerbera

Messagepar René 67 » 17 sept. 2017 13:25

frog a écrit :
René 67 a écrit :Tu veux dire que les adaptatives n'interviennent que lorsque le boîtier travaille en closed loop ?
Elles ne servent donc qu'à "faciliter" l'atteinte d'un lambda de 1 pour la pollution et ne servent à rien à pleine charge?


Exact.

J'ai continué à réfléchir à votre truc et je me disais qu'à pleine ouverture le TPS doit toujours être à 100% ou très près?


93% de mémoire

Donc son réglage au ralenti ne doit rien changer à la quantité d'essence injectée quand vous ouvrez en grand et le seul moyen d'intervenir simplement sur la richesse à pleine charge doit donc bien être de jouer sur la pression d'essence, ou alors il faut passer par une reprog?

Sauf que je pense (je n'ai jamais eu confirmation) que des adaptives proches de 0 indiquent que l'on est bien calé vis à vis de la carto de base et qu'en open loop on est donc bien calé aussi. Des adaptives de +/- 20% suggérèrent que l'on est 20% riche ou pauvre en open loop sur l'ensemble de la carto de base.


Oui, c'est ça et ça n'intervient donc pas en mode open loop.

Est-ce que le 93 % évolue lorsqu'on modifie le réglage du TPS?

frog
Messages : 898
Enregistré le : 19 mai 2014 19:07
Voiture(s) : Cerbera 4.5, R.Rover Sport 4.2 V8, Mitsu. Pajero
Localisation : Cher (18)

Re: Comment utiliser les outils de diagnostic Cerbera

Messagepar frog » 17 sept. 2017 13:42

Je suppose que si on règle les TPS à 5% au lieu de 19. En butee d'accélération mécanique on aura moins de 93%. A l'inverse, le calculateur ne donne pas de valeur au dessus de 93 (de mémoire).
Il n'y a pas de calibration des TPS comme sur le S6 ou la position du TPS est mécaniquement fixe donc le calculateur est calibré par la fonction "reset throttle" des appli diagnostics.
ATTENTION! Piloter une TVR peut créer exaltation,palpitations,essoufflement,flux sanguin augmenté et même une perte de contrôle de la vessie. Il est possible que votre égo se gonfle et que le sexe opposé trouve le pilote plus attrayant. Les Edgar (trad.)

Avatar du membre
René 67
Messages : 2363
Enregistré le : 11 nov. 2015 16:13
Voiture(s) : RS4, RS2, Westfield SEIW, MX5, Griffith 500
Localisation : 67

Re: Comment utiliser les outils de diagnostic Cerbera

Messagepar René 67 » 17 sept. 2017 13:56

Ok, donc on ne sait pas si le réglage du TPS intervient au final sur les temps d'injection à pleine charge et/ou au dessus de 3 000 trs.

frog
Messages : 898
Enregistré le : 19 mai 2014 19:07
Voiture(s) : Cerbera 4.5, R.Rover Sport 4.2 V8, Mitsu. Pajero
Localisation : Cher (18)

Re: Comment utiliser les outils de diagnostic Cerbera

Messagepar frog » 17 sept. 2017 15:25

Le calculateur n'a pas d'autre capteur en dehors du capteur de position du vilebrequin. Il n'y a pas de MAF par exemple donc les TPS sont primordiaux dans le calcul en open loop.
ATTENTION! Piloter une TVR peut créer exaltation,palpitations,essoufflement,flux sanguin augmenté et même une perte de contrôle de la vessie. Il est possible que votre égo se gonfle et que le sexe opposé trouve le pilote plus attrayant. Les Edgar (trad.)

Avatar du membre
René 67
Messages : 2363
Enregistré le : 11 nov. 2015 16:13
Voiture(s) : RS4, RS2, Westfield SEIW, MX5, Griffith 500
Localisation : 67

Re: Comment utiliser les outils de diagnostic Cerbera

Messagepar René 67 » 17 sept. 2017 16:13

Oui, bien sûr il s'agit d'un système de gestion dit "alpha, n".

Dans la table d'injection je suppose que la dernière colonne pour alpha doit être à 95 ou 100% si tu me dis que ça ne dépasse jamais 93% et donc, quelque soit le réglage du papillon, à pleine charge, c'est toujours la même quantité d'essence qui est injectée en fonction du régime moteur.

Je me fais un peu lourd mais un régulateur de pression d'essence réglable permettrait, lui, d'enrichir ou d'appauvrir sur toute la plage de fonctionnement en open loop, sans modifier les faibles charges et faibles régime puisque là, les sondes lambda compenseraient.

J'ai fait ça sur ma Griffith et, malgré la présence d'un débitmètre, je fais bien varier la richesse en jouant sur la pression.

frog
Messages : 898
Enregistré le : 19 mai 2014 19:07
Voiture(s) : Cerbera 4.5, R.Rover Sport 4.2 V8, Mitsu. Pajero
Localisation : Cher (18)

Re: Comment utiliser les outils de diagnostic Cerbera

Messagepar frog » 17 sept. 2017 17:06

René 67 a écrit :Dans la table d'injection je suppose que la dernière colonne pour alpha doit être à 95 ou 100% si tu me dis que ça ne dépasse jamais 93% et donc, quelque soit le réglage du papillon, à pleine charge, c'est toujours la même quantité d'essence qui est injectée en fonction du régime moteur.


La même quantité oui, mais aussi le bon ratio air/essence si le calage de base est bon. La carto et le calculateur s'occuppent d'enrichir si besoin est, par exemple lors de gros changements de la position des TPS, le calculateur ignore la carto et met le paquet. Si on voulait enrichir facilement, un régulateur de pression variable pourrait en effet être utile mais pas nécessaire à moins de vouloir rouler plus riche sur circuit comme tu l'as indiqué.
ATTENTION! Piloter une TVR peut créer exaltation,palpitations,essoufflement,flux sanguin augmenté et même une perte de contrôle de la vessie. Il est possible que votre égo se gonfle et que le sexe opposé trouve le pilote plus attrayant. Les Edgar (trad.)

Avatar du membre
René 67
Messages : 2363
Enregistré le : 11 nov. 2015 16:13
Voiture(s) : RS4, RS2, Westfield SEIW, MX5, Griffith 500
Localisation : 67

Re: Comment utiliser les outils de diagnostic Cerbera

Messagepar René 67 » 17 sept. 2017 17:37

On ne peut pas dire que le caculo ignore la carto lors de grosses accélérations, il applique un coefficient multiplicateur à la carto de base pendant un certain nombre de tours moteur pour compenser notamment le "mouillage" des conduits comme le faisait les pompes de reprise sur les carburateurs.

La carto de base est établie pour un moteur en parfait état avec des soupapes et des segments bien étanches, une distribution parfaitement calée, etc....mais avec le temps tout cela évolue et comme il n'y a pas de débitmètre pour corriger il se peut que le mélange s'enrichisse ou s'appauvrisse.

Une sonde lambda large bande permettrait de savoir où ça en est.

Avatar du membre
gilles37
Messages : 1155
Enregistré le : 23 avr. 2015 23:25
Voiture(s) : Cerbera 4.5 de 1999 et Saab Aero pour le boulot
Localisation : Touraine
Contact :

Re: Comment utiliser les outils de diagnostic Cerbera

Messagepar gilles37 » 17 sept. 2017 17:51

Petit "hors sujet" :D
Est il possible d'ajouter un ou des capteurs de cliquetis sur un AJP8, dans l'éventualité du remplacement du MBE par un Emerald K6 qui lui sait gérer les cliquetis ?? (ainsi que des sondes larges bandes)

car j'ai l ECU qui me gratte lol

frog
Messages : 898
Enregistré le : 19 mai 2014 19:07
Voiture(s) : Cerbera 4.5, R.Rover Sport 4.2 V8, Mitsu. Pajero
Localisation : Cher (18)

Re: Comment utiliser les outils de diagnostic Cerbera

Messagepar frog » 17 sept. 2017 19:40

gilles37 a écrit :Petit "hors sujet" :D
Est il possible d'ajouter un ou des capteurs de cliquetis sur un AJP8, dans l'éventualité du remplacement du MBE par un Emerald K6 qui lui sait gérer les cliquetis ?? (ainsi que des sondes larges bandes)

car j'ai l ECU qui me gratte lol


Powers le font (cliquetis) sur le S6. J'y pensais cet après midi mais je ne sais pas où le capteur irait sur un v8.
ATTENTION! Piloter une TVR peut créer exaltation,palpitations,essoufflement,flux sanguin augmenté et même une perte de contrôle de la vessie. Il est possible que votre égo se gonfle et que le sexe opposé trouve le pilote plus attrayant. Les Edgar (trad.)

Avatar du membre
René 67
Messages : 2363
Enregistré le : 11 nov. 2015 16:13
Voiture(s) : RS4, RS2, Westfield SEIW, MX5, Griffith 500
Localisation : 67

Re: Comment utiliser les outils de diagnostic Cerbera

Messagepar René 67 » 17 sept. 2017 19:54

Il faut les positionner sur le bloc, près des culasses, entre les deux cylindres du milieu mais s'il n'y a pas de bossages prévus pour ça, ça va être difficile et même s'il y a les bossage mais pas les trous taraudés qui vont bien, ça ne va pas être facile non plus.

Sur mon vieux Rover j'ai profité de son démontage pour percer et tarauder.

Avatar du membre
gilles37
Messages : 1155
Enregistré le : 23 avr. 2015 23:25
Voiture(s) : Cerbera 4.5 de 1999 et Saab Aero pour le boulot
Localisation : Touraine
Contact :

Re: Comment utiliser les outils de diagnostic Cerbera

Messagepar gilles37 » 17 sept. 2017 21:39

Jerome09 a écrit :Waw merci les gars :eek: Je vais relire cela très attentivement et regarder ce qui est faisable avec mon diagnostic tool.

Je me dis que ce serait cool de se rencontrer... pas beaucoup de Cerbera en circulation en Belgique... surtout des V8 :wink:

Merci encore!


Si tu fais un peu de piste
L'année prochaine un copain doit organiser un roulage à SPA
et j'espère aussi faire Zolder en Juin 2018